Livres Guide expert Voile


LA NAVIGATION HAUTURIERE


LA NAVIGATION HAUTURIERE
20.50 €
CAP SUR LE LARGE
Traverser, c'est aller voir ce qui se passe derrière l'horizon,on s'y engage à la fois pour le plaisir intrinsèque du voyage en mer,et pour la découverte d'une destination finale. Pour être doublement réjouissant, l'exercice n'est pas tout à fait anodin. Il sera d'autant plus satisfaisant et se déroulera de manière d'autant plus sereine qu'on s'y sera posément préparé.

COMPRENDRE LA NAVIGATION HAUTURIÈRE
La navigation hauturière commence là où s'arrête la navigation à vue, lorsque la terre et ses repères disparaissent derrière l'horizon. Gagner la haute mer, c'est s'engager dans une logique de « traversée », et se préparer à passer - au minimum – une nuit au large. Qu'il s'agisse de rallier la Corse, de mettre le cap sur l'Espagne ou l'Irlande, ou encore de traverser l'Atlantique, les particularités d'une navigation hauturière ne se manifesteront évidemment pas à la même échelle, mais les savoir-faire requis sont bien du même ordre.
Qu'elle s'annonce modeste ou de grand ampleur, une traversée ne s'improvise pas. Le bateau et l'équipage doivent être préparés aux conditions de navigation qui pourront être rencontrés, assurer leur autonomie en énergie électrique assurant le fonctionnement de tous les systèmes du bord. Sous l'autorité d'un chef de bord dont les responsabilités ne sauraient être mésestimées, l'équipage doit adopter un mode d'organisation efficace de façon à assurer sur la durée la bonne marche du bateau mais aussi la vie en communauté dans un espace restreint, et sous l'influence de
nombreuses contraintes.
Pour rester d'un bout à l'autre un voyage d'agrément, une croisière hauturière suppose une forme de rigueur. L'anticipation reste un maître-mot, et même à une époque où l'électronique et les moyens de communication satellitaires ont à la fois perfectionné et facilité le travail du navigateur, ce dernier doit pouvoir interpréter les données météo dont il dispose. Si les logiciels de routage lui permettent de choisir les itinéraires les plus rapides et les plus sûrs, il doit pouvoir comprendre l'évolution du temps, s'adapter aux phénomènes locaux ou momentanés, préparer son atterrissage.
L'éloignement conduit enfin à aborder avec plus d'acuité les questions relevant de la sécurité, à connaître les procédures de demande de secours et à savoir faire face aux situations d'urgence, qu'elles soient humaines ou matérielles.


Quantité  

Votre panier
WEBINAIRE VOILES ET VOILIERS PAR JEAN YVES BERNOT
DE BRETAGNE OU DE GIBRALTAR JUSQU’AUX CANARIES DES CANARIES JUSQU’AUX ANTILLES DES ANTILLES JUSQU’EN EUROPE GRÂCE AU WEBINAIRE DE VOILES ET VOILIERS PRÉPAREZ BIEN VOTRE TRAVERSÉE AVEC JEAN-YVES BERNOT DEUX HEURES DE FORMATION EN LIGNE !
WEBINAIRE DE JEAN YVES BERNOT (cliquez sur ce lien)

LIVRES DE BORD ET RECHARGE
Ses pages sont numérotées (comme l'exige le Règlement) et une jaquette façon cuir le protège et le rend rechargeable. (Afin de ne pas le détourner de son rôle de témoin de votre navigation), il contient juste les informations qu'il faut avoir toujours sous la main. La grille journalière est facile à remplir et les dessin de G. de Monfreid illustreront vos récits. 128 pages
Livres de bord et recharge (cliquez sur ce lien)
Pilote côtier n°3

Pilote côtier n°3 - Nouvelle édition

L’île de Beauté. Cette appellation n’est pas usurpée pour cette île de Corse où le terme sauvage a gardé tout son sens. Où pourrait-on encore trouver sur les cartes des côtes les moins fréquentées du continent la mention "désert" qui atteste qu’en ces lieux, on ne rencontre qu’un chaos de roche dans une maigre végétation ?



Collection Cahiers techniques
Naviguer avec une tablette numérique par Francis Fustier
 Après avoir fait irruption dans notre quotidien de terrien, les smartphones et tablettes numériques n'ont pas été longs à s'inviter sur nos voiliers. Ce numéro des Cahiers techniques de Voiles et Voiliers trace un panorama des applications disponibles, examine les différentes utilisations maritimes des tablettes et décrit les conditions de leur utilisation optimale. Un indispensable pour tous ceux qui vivent – et naviguent – avec un iPhone dans la poche ou un iPad sous le bras. »
Tablette numérique (cliquez sur ce lien)

Connaître les cordages modernes et leurs usages à bord par Patrick Moreau et Frédéric Augendre
Les cordages modernes issus des fibres à haut module se sont installés sur le pont et dans la mâture de nos voiliers, sous l'influence de la compétition. Leurs bénéfices se mesurent en termes de gain de poids, de résistance à l'abrasion et au ragage, de stabilité des réglages et d'efficacité dans les manoeuvres. Un livre qui décrit la fabrication des cordages modernes, explique comment les choisir et fournit en images les clés pour réaliser soi-même les techniques de matelotage essentielles.
Connaître les cordages modernes (cliquez sur ce lien)


En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
BIEN NAVIGUER À DEUX
Notre dernier hors-série thématique par Dominic Bourgeois
Les amis sur lesquels vous comptiez vous font faux bond ! Côté famille personne n’est vraiment motivé. Et pourtant la météo s'annonce bonne et ce serait vraiment dommage de ne pas en profiter. Reste votre vieux copain. Il est toujours partant mais pas totalement à niveau. Mais qu’à cela ne tienne. L’appel du large est trop fort. Plus d'informations...